Société
LE MIGRATEUR (POEMES) Extrait
Avant-Propos
Maîtriser son histoire c'est forger soi-même son destin.Il est très necessaire de faire une relecture de son passé pour posséder le présent et envisager l'avenir par rapport au passé .L'Afrique ne dois jamais ignorer son passé. Elle doit le garder en memoire et le jauger avec le présent. C'est la seule méthode d'amorcer le développement, qui n'est autre que la prise en charge de soi-même ou une maturité économique.
L'Afrique doit affirmer son autonomie en économie. Sinon, nous nous demanderons si nous sommes réellement indépendant. Nous osons être optimiste en ces temps difficiles que traverse l'Afrique, et nous annonçons une Afrique toute puissante. Ce n'est nullement une appologie de la négritude que nous présentons mais une réalité que nous affrontons et qui nous accable.

(POEMES)
PAR
AMESSIAMETO
ALEXANDRE
DJELEGOU

LE MIGRATEUR
publié par le Monde de la culture
Livre d'or









L'évolution n'est pas un mythe
Et la gloire n'est pour les mystiques
La prospérité n'est pas héréditaire
Ni le succès une chose sectaire
Tout le monde peut rêver l'épanouissement
La richesse s'acquiert quotidiennement
Et nous aussi nous parviendrons

Il n'est pas interdit de rêver
Il faut laisser sa pensée errer
Peut être rapporterait-elle
Une idée belle
Qui transformerait nos cités
Qui sont remplis de tant d'iniquités

L'espoir repose sur nous
Même si nous n'avons pas de sous
Notre être, notre agir,noueront
Des projets, des idéologies, qui durerons
Et nous ferons lever une aube nouvelle
Où nous progresserons comme une gazelle.


La connaissance n'est plus un mystère
Tout être connait sur cette terre
La science n'est plus une prédilection
Où pour connaître il faut une élection
Qui m'empêcherait de connaître!
Qui empêcherait les idées de naître!

La pauvreté empêche les héros de croître
Mais nous combattrons pour les accroître
Plus de Nord, de Midi, et de Berge maudite
Car la terre est une oasis
Où doit s'équilibrer les richesses.
AFRIQUE LEVE-TOI
La traite a fait son temps
La colonisation un démi-temps
Mais la traite intellectuelle
Un fait éternel
Quand Dieu sera le nôtre
Alors reviendront les nôtres
Afrique lève-toi!
Pour bâtir ton toit!

L'on aurait cru qu'on eût été des maudits
Et que pour nous tout fût interdit
Souffrir était notre seul avenir
Enclaver dans la misère sans un devenir
Nulle notion d'évolution
Seul Dieu se soucia de notre promotion.

Debout, lève-toi!
Voici que tombe ta croix
Tes yeux s'ouvrent ma puissance
Bientôt c'est la délivrance
On te nommera Lionne
Que tu es belle ma mignonne!

Si je n'ai pas d'âme
Pourquoi me parler d'ensemble
C'est pour m'unir et me nuire
je préfère ma nuit, mes ennuis, ma misère
Qui sont sans leurre
Source de vie et de bonheur

Afrique lève-toi!
Et dit non à l'exploitation!
Terre éternelle
Je chanterai mon optimisme
Pour tes toits

A quoi servirait ABOLITION
Quand persiste LE PARASITISME
Pratiquant le NATIONALISME
Nous sommes invités à l'INTERNATIONALISME
Nos cafés, nos cacaos, n'iront jamais au chaos
Afrique lève-toi! Lève-toi!
Et dit non à l'EXPLOITATION!
4- LE MONDE SERA UN EDEN
Le monde sera un Eden
Quand le cèdre s'affirmera
Sans froisser le pauvre roseau
Quand le lion cohabitera
Avec les biches et broutera de l'herbe
Le monde sera un Eden
Quand l'homme pourra subventionner son frère
Sans de lui rien attendre
Quand l'homme pourra aimer
Son prochain sans rien espérer
Donner nourrir sans un soucis
Le monde sera un Eden
Quand l'éléphant marchera vers une oasis
Sans transgresser la longue procession des fourmis
Quand l'épervier ne se nourrira
plus de poussins,ni d'oiselets
Le monde sera un Eden
Quand nous agirons comme Dieu
Sans nous faire adorer
Etre de vrais Apotres
Sans jamais etre Judas

Alors,montera une aube nouvelle
ou l'intéret sera sacrifice et Amour
ou la misère ,sera épanouissement
Le succès,la gloire,la paix seront des mots Universels.


5 LA TERRE BRILLE D'INTELLIGENCE
MAIS L'HOMME EST SANS INDEPENDANCE

Simple est ce village
Lourd est son message

Perdre ce souvenir
Serait arreter l'avenir
De ces femme qui sont décharnées
Terreur pendant des années

Dans ce village lointain
où règne de beaux festins
Les hommes ont trahi la providence
Privant les femmes de l'indépendance

Chez ces paysans pleins de convoitises
Les filles ne sont que marchandises
Qu'il faut vendre pour un gain
Sans penser à la vie du lendemain

Cette nouvelle m'ensorcela
Et notre avenir m'inquieta
Mon coeur se remplit d'amertume
S'empara de moi une très grande angoise
Mes pensées restèrent sans aisance
Je restai une démi-heure sans âme

Ma pauvre! Ma pauvre! M'écriai-je
Ressaisis-toi et prends courage.



6 LES NOCTURNES
Nuit monotone
Apprends-moi ton silence
Apprends-moi tes mystères
Qui sont source de misère
Pour les âmes noires
Nuit monotne
Apprends-moi tes secrets
Secrets qu'annocent les criquets
Aux cris stridents et sans sens
Précédés par ceux des cigales
Nuit monotone
Apprends-moi ton souffle
Un souffle pernicieux
Qu'inspirent les monstrueux
Et les forces des enfer
Nuit monotone
Apprends-moi tes mythes
Ses mythes peuplés de deuils
Et de mystères abominables
Qui détruisent l'humanité
Nuit monotone
Apprends-moi tout
Pour qu'un jour
Je puisse vaincre ces forces
Pour qu'un jour


Surgisse une nuit ensoleillée.





6 LES NOCTURNES
Nuit monotone
Apprends-moi ton silence
Apprends-moi tes mystères
Qui sont source de misère
Pour les âmes noires
Nuit monotne
Apprends-moi tes secrets
Secrets qu'annocent les criquets
Aux cris stridents et sans sens
Précédés par ceux des cigales
Nuit monotone
Apprends-moi ton souffle
Un souffle pernicieux
Qu'inspirent les monstrueux
Et les forces des enfer
Nuit monotonne
Apprends-moi tes mythes
Ses mythes peuplés de deuils
Et de mystères abominables
Qui detruisent l'humanité
Nuit monotone
Apprends-moi tout
Pour qu'un jour
Je puisse vaincre ces forces
Pour qu'un jour

Surgisse une nuit ensoleillée.



Afrique des coeurs candides
Qui ont vécu une liberté jadis
Afrique que conte les vieux comme
Un rêve sans trêve aux clairs de lune

Te voiçi aujourd'hui toutes sanglante
Toute sanglante du sang de tes enfants
Afrique! quel destin!

Toi qui pensais voir la lumière approcher
Toi qui pensais sortir des ténèbres
Toi qui rêvait la venue des illustres humanitaires
Ton rêve n'était qu'une étrave pour toi

Quelle est cette lumière Afrique
Une lumière qui apporte le malheur
Une lumière qui augmente la douleur
Une lumière lumière qui fait germer la misère.

Le destin rêvé
Le destin paisible
Céda à une véritable réalité
Un destin ensanglannté et sans fin.
De tes yeux tu voyais les négriers dépeupler
Tes terres et tu ne pouvais rien!
Se taire! Oui se taire! C'était la solution.
Cependant tu n'as jamais cessé
De montrer ton hostilité
Par les vronbissements des tam-tams de guerre
Qui erraient dans le sang chauffé
Des blessés qui agonisaient encore

Quel destin!
Ce destin ensanglanté.
Afrique!Pauvre Afrique!

Afin que triomphe la liberté
Afin que resplendisse la justice
Afin que vive l'humanisme
Le sang des ancêtres coula.

Quel destin!
Ce destin ensanglanté!
Ensanglanté et sans fin.
Ensuite s'approcha l'indépendance
Comme les lueurs de l'aube
Comme une fleur fumante qui s'ouvre
Pour embaumerune matinée ensoleillée

Le jour du sourire était là
Mait mon Afrique ayant tant souffert
A perdu sa gaïeté

Une Afrique un monde incommode

Un monde infortuné par la guerre
Un monde lassé par le sang
Un monde souillé par l'injustice
Quelle est grande ta misère!

Afrique! Pauvre Afrique!

Qu'as-tu fais de ton indépendance?
Afrique qu'as-tu fais de ta liberté?
Soudan, qu'as-fais de ta jouissance?
Somali, qu'as-tu fais de tes prérogatives?
.........................................
Te voici de nouveau ivre
Du sang de tes enfants
Qui se combatent sans cause
Oui, sans cause!

Te voici de nouveau éssoufflée
Par le sang de tes enfants
Qui jaillit Chaque jour
Sur les champs de bataille

En quête du pouvoir
En quête du savoir

Quelle Afrique!
Quelle liberté!
Une liberté qui veut couter plus de sang
Qu'une prison où régnait la souffrance.
Ceux qui veulent lire entièrement le Migrateur(poèmes),ou veulent commander l'ouvrage entier ou aider à sa publication peuvent appeler le 228 92116278 LOME-TOGO ( Afrique de l'ouest)Email:alexecrivain87@gmail.com
Projet de l'année:
Camp chantier de construction d'une bibliothèque scolaire à Tiningou un village du nord du TOGO.Toute personne intéressée par ledit projet peu contacter le même numéros.début du projet : Mois d'Août 2019.




Blogs, Correspondants...
Correspondance internationale pour les jeunes
LE MIGRATEUR (POEMES) Extrait (Société)    -    Auteur : alex - Togo


2151 visiteurs depuis 2008-06-14
dernière mise à jour : 2020-08-20

Blogs / Pages perso  -  Etudiants du Monde / Students of the World
Etudiants du Monde >> Sites Perso / Blogs >> Société >> Blog #6738
Crée ton propre blog (gratuit) !

Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ? - unpublish